La Ferme de Lafitte – 47230 Montgaillard – Jean-Pierre CAILLAU

Categories:Nos producteurs
Benoit

Bienvenue à la Ferme de Lafitte, à Montgaillard.

Depuis 3 générations, la Ferme de Lafitte est exploitée par la famille CAILLAU.

Jean-Pierre reprend la ferme en 1986 et va développer l’exploitation avec l’élevage et le gavage de canard. Jusqu’en 1995, Jean-Pierre sous traite la fabrication des conserves chez des spécialistes. Puis, il investit dans une conserverie, au pied de la ferme, ce qui lui permet de gérer de A à Z son élevage et la transformation de ses 1500 canards. Agrandit en 2002, elle fait aujourd’hui plus de 200 m2 et répond à toutes les normes européennes en vigueur.

Sa conserverie utilise de vieux, mais simples procédés pour la réalisation de ses recettes et conserves. Magrets séchés, saucissons de canard, terrines, rillettes, Jean-Pierre se diversifie au maximum pour la bonne continuité de sa ferme.

IMG_8792 IMG_8788

Les canard élevés ici sont issus de la famille des Mulards, canards essentiellement propices au gavage et à la production de foie gras.

Les canetons arrivent à l’âge de 15 jours à la ferme. Ils sont ensuite élevés en liberté pendant 4 mois, profitant des 90 hectares de l’exploitation pour s’aguerrir et se développer. Leur nourriture, essentiellement du blé et du maïs, est produite directement à la ferme.

Après les 4 premiers mois de vie, le canard est prêt à être gavé. Cette période dure de 15 à 18 jours. Des professionnels, locaux, viennent à la ferme pour réaliser cette opération, 2 fois par jours (matin et soir). Durant cette période, le canard va consommer entre 10 et 12 kilos de maïs cuit, qui leur permet de mieux digérer. Le gavage reste fidèle à ses principes. Si le canard n’a pas bien digéré son « repas » du matin, il n’est pas gavé le soir, et ce, pour préserver la santé du palmipède et la fraîcheur de sa viande.

Au bout de ces 15 jours de gavage, le canard pèse un peu moins de 6 kilos et son foie gras, entre 400 et 600 grammes.

Le canard est ensuite abattu dans un abattoir aux normes européennes et délicieusement préparé dans la conserverie de la ferme.

IMG_8786 IMG_8782

Jean-Pierre fait visiter sa ferme, béret fixé sur la tête, organise des repas de groupes ou familiaux, cuisine sur place et n’hésite pas à vous conter ses histoires de village que l’on aime tant entendre ( avec son très gros accent du Sud-Ouest). Il organise même des visites-repas dans un coin mythique de notre département: sa palombière.

La Ferme de Lafitte nous charme. Tant par sa cuisine onctueuse et (très) généreuse, que par l’accueil et la passion qui se dégage de cet homme fort. Un coin du Lot et Garonne à visiter et à goûter… Le sourire aux lèvres :)

IMG_8801 IMG_8803